Livres d'Artiste
BIOGRAPHIE ET CRITIQUES
Informations
Benezit

 

BENEZIT
édition de 1999

ALFERA GILLES. né en 1940 à Paris. XXe.siècle FRANCAIS

Peintre, graveur. Tendance abstraite. En 1963, il fut l’élève de Claude Schurr à l’Académie Julian de Paris. De 1965 à 1970, il voyagea et exposa ses travaux en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Pays-Bas. En 1972 à Paris, il exposa au Salon d’Automne. Il participe ensuite à des expositions collectives, dont à Paris: 1977 Salon Grands et Jeunes d’Aujourd’hui, en 1978 Salon des Réalités Nouvelles, 1980 invité dans la section " Livres " du Salon d’Automne, en 1986 de nouveau Salon des Réalités Nouvelles, etc. Il figure aussi dans des groupements en province ou à l’étranger: 1977 Passau (Allemagne), 1983 Festival Art et Lumière à l’Abbaye de Fontevrault. Il montre régulièrement les phases de son travail dans des expositions personnelles: 1975 Paris avec une préface de Max-Paul Fouchet, 1979 Crypte de l’église Saint-Merry de Paris, 1982 Galerie Le Lucernaire à Paris, 1985 et 1986 Maison Mansart de Paris, 1992 Librairie Combescot, Monod à Paris, etc. Il organise aussi des expositions et colloques: 1980 réalisation d’une exposition sur le thème du cloître, itinérante dans le cloître de Pont-à-Mousson, les Musées de Saint-Paul-de-Vence, Nantes, abbayes de Foncaubault, Saint-Benoit-sur-Loire.
Poète et graveur, il a réalisé et tiré lui-même plusieurs ouvrages, dont: 1979 Graduel, 1981 Cantique, 1986 Anna. Peintre, il travaille par juxtaposition d’aplats, hauts en couleurs tout en étant accordés pour une célébration joyeuse. Son oeuvre se partage entre deux tendances. Son inspiration la plus profonde est d’origine spirituelle. Dans les peintures de cette catégorie, les peintures " intentionnelles ", l’architecture apparemment abstraite de la composition inclut quelques symboles clairs, dont l’autel, la croix, le ciboire. A la seconde tendance ressortissent des abstractions paysagées, voire clairement des paysages, qui se souviennent du de Staël de la période d’Antibes, avec lesquels Alfera se rassure sur son aptitude à apprécier la beauté de la création.
Jacques Busse

BIBLIOGRAPHIE : divers: " D’une peinture moderne symbolique " édit.bénédictines Zodiaque, Paris, 1972_ René Déroudille: " Art intentionnel " de Gilles Alfera, Lyon Matin, 24 déc.1991.